Projetlys met ici à votre disposition les nouveautés Infra ainsi que les astuces de nos équipes pour mieux utiliser le potentiel de la solution.

Le mardi 04 septembre 2018

Chaque mois, Projetlys vous parle des dernières nouveautés Azure et infrastructure pour que vous puissiez profiter des solutions Microsoft au maximum.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Du nouveau dans Azure 

La sécurité au premier plan

Microsoft met l'accent sur la sécurité, et aujourd'hui, c'est au tour d'Azure AD d'avoir quelques améliorations en la matière.

Fini les mots de passe trop simplistes : Azure AD Password Protection arrive, donnant une liste de plus de 500 exemples de mots de passe qui seront bannis ! Dans cette liste figurent les plus courants et simples à deviner. Le but est de réduire les risques liés aux attaques par Brute force
ou Password spraying, qui consistent à essayer à la chaîne plusieurs mots de passe communs pour tenter de rentrer sur vos comptes. Un second outil nommé Azure AD Smart Lockout vous permettra de détecter les tentatives d'attaque pour verrouiller temporairement l'accès à votre compte.

Une autre fonctionnalité, déjà en place sur Azure AD, va devenir obligatoire pour les comptes admin : l'authentification multifacteur. Pour vous connecter, il vous faudra plus que vos identifiants habituels. Les options d'authentification multifacteur incluent les appels téléphoniques, les codes de sécurité SMS, les notifications via l'application mobile et les codes de vérification OATH depuis l'application.

 
Actualités - Windows Insider, Exchange 2019, Windows Server 2019
Windows Insider : Build 17713
 

Le Build 17713, nom de l'une des dernières mises à jour de la bêta de Windows 10, apporte de nombreuses nouveautés.

Edge a droit à une amélioration pour la lecture de PDF (meilleure toolbar, meilleur rendu des fichiers...). Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition pour gérer la lecture des médias, site par site. Vous pourrez ainsi décider de lancer les vidéos automatiquement sur un site ou sur un autre. Une autre nouveauté du navigateur est le module de définition d'un mot. Lorsque vous sélectionnez un mot, une petite fenêtre contextuelle s'affiche pour présenter sa définition.

Windows Defender se dote d'un nouveau module au sein de la fonction de "Contrôle des applications et du navigateur". Il vous permet d’installer/configurer les paramètres sans modifier les paramètres de la clé de Registre. Vous pouvez maintenant consulter les paramètres de sécurité de votre poste pour voir comment les administrateurs de votre entreprise l’ont configuré et mieux appréhender le comportement de Windows Defender Application Guard.

Pour ceux qui utilisent Windows Hello, l'authentification à distance par biométrie vient d'arriver. Vous pouvez donc vous connecter à distance via la reconnaissance faciale ou avec vos empreintes digitales.


Pour découvrir l'ensemble des nouveautés, rendez-vous ici (en anglais).

 

Preview d'Exchange 2019

Exchange 2019 débarquera bientot ! En attendant la sortie officielle prévue cet automne, Microsoft propose une version bêta téléchargeable ici.

Exchange 2019 pourra être installé sur un système embarquant Windows Server Core, l'installation minimaliste de son système d'exploitation serveur.  La version finale d'Exchange 2019 pourra être installée sur Windows Server 2016 Core, Windows Server 2019 Core ou Windows Server 2016/2019 avec Desktop Experience. 

La recherche sur Exchange 2019 a été repensée en utilisant la technologie Bing pour être plus rapide et fournir de meilleurs résultats.

Cette version inclura des fonctionnalités telles que le partage de calendrier simplifié, déjà connu des utilisateurs d'Office 365.

Accédez à plus d'informations 
ici (en anglais).

 

Windows Server 2019

Windows Server 2019 offrira bientôt des fonctionnalités de stockage hybride pour encourager les utilisateurs à stocker des données dans le cloud Azure plutôt qu'on-premise.

Cette annonce a été faite en même temps que celle de la disponibilité générale de l'outil Azure File Sync. L'outil va automatiquement répliquer les données de Windows Server, directement dans Azure. Le cloud de Microsoft pourra alors pratiquer de "l'Automatic storage tiering" (AST), pour optimiser l'espace de stockage, les performances et les coûts.


D'autres fonctionnalités, comme un meilleur support et une meilleure intégration de Windows Server 2019, arriveront bientôt.

Cliquez
ici pour lire l'article en entier (en anglais).

Rappel sur les fins de licences

Fin de licences à préparer

Voici les licences qui arrivent en fin de vie (plus de mise à jour, ni de support) :
 

  • le 10 juillet 2018 :
    • Search Server 2008
       

  • le 9 octobre 2018 :
    • Enterprise Desktop Virtualization (MED-V) 1.0

    • Windows 10 Mobile (released in Aug. 2016)

    • Expression Studio 2


Si vous avez besoin d'accompagnement sur la fin de vie de vos produits, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : stephanie@projetlys.com

Envie d'aller plus loin ?
Ne ratez aucune nouveauté ni astuce sur les solutions Microsoft en nous suivant sur les réseaux sociaux ou en consultant notre blog !